lundi 27 février 2012

Carte Postale d'Islande

Nous enfin tous réunis en Islande, après Alain et Pipistrelle, voilà les retardataires nol de nol, trotine et moi-même arrivés, peut-être même que d'autres personnes ont osé nous rejoindre ?

Destination pas trop facile à représenter dans un bento, je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que trotine va nous faire une belle description des difficultés...
Dans un premier temps, moi aussi, je me suis demandée ce que j'allais bien pouvoir faire, puis finalement j'ai pensé à la blogosphère du pays lui-même et j'ai fini par trouver ici beaucoup de recettes de la cuisine Islandaise (pour ceux et celles qui peuvent suivre en Anglais), Parmi les nombreuses recettes, j'ai déniché des boulettes de poisson qui peuvent se manger chaudes ou froides, idéales donc pour mettre dans nos boîtes bento, Puis en surfant sur ce site, j'ai vu un concept nordique pour les réceptions, des « sandwich cakes » appelés : brauðterta en Islande ! Ce sont des pains de mie tranchés à l'horizontale, préparés façon « mille feuille » avec toutes sortes de farces, le tout est recouvert d'une petite couche d'un mélange mayo/crème et joliment décoré, L'idée m'a franchement plu et j'ai voulu faire une mini version dans mon bento pour vous en parler, Pour voir quelques photos, cliquez ici et ici.
 
Dans le bento, on trouve donc une viande grillée (agneau), pommes de terre, salade, des boulettes de poisson avec sa sauce cocktail aux petites crevettes roses et deux mini brauðterta (jambon-oeuf-curry-cornichons). 





Je ne suis jamais allée en Islande, mais j'en ai rêvé pendant un temps, notamment lorsque je planifiais un voyage aux Etats Unis, il faut savoir que lorsqu'on réserve un vol vers les Etats Unis avec Icelandair, cette compagnie permet de faire un stop-over (escale) de quelques jours en Islande, sans frais supplémentaires, l'occasion rêvée de découvrir ce pays à peu de frais ! A l'époque l'offre irrésistible d'une autre compagnie aérienne a fait basculer le projet rêvé en projet plus raisonnable et
je n'ai donc pas frôlé le sol Islandais.
C'est peut-être en partie ce vieux rêve qui m'a fait craquer l'année dernière sur l'achat d'un kit de tricot avec une laine en provenance d'Islande. Il faut savoir que les vikings ont introduits les premiers moutons en Islande, il y a environ 1100 ans. Ces moutons ont joué un grand rôle au fil des siècles dans la survie des Islandais dans des conditions très rudes sur cette île volcanique juste en dessous du cercle polaire. Pour survivre, la viande des moutons pour se nourrir et la laine pour s'habiller chaudement se sont avérées indispensables. Le mouton Islandais est donc une race très ancienne, adoptée à une vie dans des conditions climatiques difficiles et il a une laine très typique, se composant de deux couches : une sous-couche fine et serré pour garder la chaleur et une couche de longs poils épais pour résister à la pluie. Depuis toujours on produit des tricots traditionnels dans les fermes, mais petit à petit la filière laine s'est organisée et de nos jours on n'a plus besoin d'attendre un voyage en Islande pour se procurer un pull, un accessoire ou d'acheter quelques pelotes de cette laine typique.

crédit photos moutons : neil dcruze

crédit photo : neate photos

crédit photo : Honza Soukup

crédit photo : Daveness_98


Prochaine étape du tour du monde le lundi 26 mars en Australie !
et oui un pays de moutons également ;-) 



 Mouton Islandais façon Bento Concept

14 commentaires:

  1. Je suis enfin arrivée en Islande !! OUF !!

    Et toi tu n'as pas chômé sur ce thème !! C'est vraiment superbe !

    RépondreSupprimer
  2. Trop beau pour le manger, c'est magnifique

    RépondreSupprimer
  3. C'est super beau !
    J'étais en Islande aussi, ravie d'avoir pu vous rejoindre :)

    RépondreSupprimer
  4. Merci à toutes pour vos compliments :-)

    Estelle, je n'arrive pas à aller sur ton blog, j'essaie de nouveau un peu plus tard !

    à Dame Maryse : ma fille n'a pas hésité une seconde pour le dévorer pourtant :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super joli.....j'avais pas suivi...rhoooo un peu à la masse.... J'adore ton mouton. Et le coups des cakes tres fort... J'avais pas vu moi...Tiens celui la il est juste pour moi...http://mommur.is/archives/2322

      Supprimer
  5. ah j'adore ton mouton !!!! ...Une étape bien compliqué et j'ai hate de vous retrouver en australie

    RépondreSupprimer
  6. Superbe ce bento! Maintenant j'ai envie de manger de l'agneau!

    RépondreSupprimer
  7. Franchement Diana tu aurais pu faire un effort car là c'est plus possible ! Tu aurais pu faire semblant de le râter celui-là (lol) cette escale super difficile était l'occasion rêvée, arfff ben je vais devoir laisser un énième commentaire identique aux précédents : il est sublime ! (j'ai pas l'air nouille avec mes glaçons lol)
    Plus sérieusement, surtout ne change rien tes cartes postales me font toujours vraiment voyager moi qui n'ai jamais "bougé" je me régale à te lire, à déguster...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ralant de voir qu'elle a eu si facile la dame hein...Moi et mon geyser....mdrrrrr

      Supprimer
  8. une destination que je rêve de découvrir, et ce mouton est magnifique... bravo !

    RépondreSupprimer
  9. Je n'avais jamais vu ce bento spécial Islande !! J'ai vraiment craqué sur le petit mouton en purée, il est vraiment trop mignon !! Et puis il a l'air très appétissant ;). Purée et viande, c'est toujours bon ! Quelle idée, je n'y aurais jamais pensé !!!!! :D

    RépondreSupprimer